Le Confort Thermique

Accueil / Le Principe / Le Confort Thermique

Quels sont les paramètres qui définissent le confort thermique des utilisateurs ?

Les principaux paramètres à respecter pour un chauffage idéal en hiver sont :

  • Une température stable (de 19°C à 20°C) et homogène dans l’ensemble de la pièce (pas de flux d’air chaud et froid), et qui perdure,
  • Un taux humidité relativement homogène et stable pour limiter les alternances de zones sèches et humides.
Le chauffage avec des radiateurs infrarouge de qualité répond parfaitement aux critères de confort des utilisateurs d’aujourd’hui.

5 points essentiels :

  • une chaleur douce,
  • une chaleur saine,
  • une chaleur homogène,
  • une chaleur immédiate,
  • une chaleur qui perdure.

Pour répondre à ces objectifs, le système de chauffage idéal doit donc :

  • réchauffer les parois, l’air ambiant et les habitants,
  • minimiser / limiter les mouvements d’air,
  • optimiser la qualité de l’air (hyGrométrie).

Pour être efficace, le système de chauffage idéal doit s’appuyer sur :

  • une bonne isolation des murs,
  • des fenêtres de qualité (double/triple vitrage) afin de limiter la différence de température au niveau des parois (fenêtres, murs, ouvertures).

Pourquoi un radiateur à infrarouge de qualité répond-il à ces critères de confort ?

Il se trouve que le radiateur à infrarouge répond parfaitement à ces critères, à savoir :

  • UNE MONTÉE EN TEMPÉRATURE QUASI INSTANTANÉE
  • LA CHALEUR RESSENTIE EST DOUCE
  • LE RADIATEUR PAR INFRAROUGE NE DÉGRADE PAS L’AIR AMBIANT
  • LA SENSATION DE CHALEUR EST TOUJOURS PRÉSENTE APRÈS L’EXTINCTION DU RADIATEUR
UNE MONTÉE EN TEMPÉRATURE QUASI INSTANTANÉE

Une montée en température quasi instantanée. C’est la nature même du chauffage par infrarouge, il est immédiat. Pensez à la salle de bain, à une maison secondaire ou encore un atelier. Certaines pièces nécessitent une montée en température très rapide.

LA CHALEUR RESSENTIE EST DOUCE

La chaleur ressentie est douce. La sensation est comparable à celle du soleil en contact avec votre peau, en hiver alors que vous vous trouvez à l’extérieur (parfois par des températures négatives). La sensation de confort est immédiate, sans le moindre bruit. Notez que lorsque l’on parle de chaleur douce, celle-ci est toujours émise par un rayonnement infrarouge (c’est le cas pour une cheminée par exemple).

LE RADIATEUR PAR INFRAROUGE NE DÉGRADE PAS L’AIR AMBIANT

De par ses propriétés physiques, le radiateur par infrarouge ne dégrade pas l’air ambiant. Par opposition aux modes de chauffage qui génèrent de la poussière (cheminée, poêle, …) ou ceux qui brassent l’air ambiant (convecteurs électriques), le rayonnement par infrarouge ne chauffe pas l’air , il n’y a donc pas d’effet de convection entraînant un brassage d’air (et ses écarts de température désagréables) qui véhicule les poussières et autres allergènes. De plus, le radiateur rayonnant n’assèche pas l’air, permettant de préserver un taux d’humidité homogène idéal de 40 à 50% (qui dépend de votre habitation). L’air respiré est donc plus sain.

LA SENSATION DE CHALEUR EST TOUJOURS PRÉSENTE APRÈS L’EXTINCTION DU RADIATEUR

La sensation de chaleur est toujours présente après l’extinction du radiateur. Bien que le radiateur rayonnant design ne soit pas muni d’un corps de chauffe, on peut toutefois bénéficier d’un certain effet d’inertie. Celui-ci ne se manifeste pas au niveau du radiateur mais au niveau des murs et objets qui chauffent au contact du rayonnement. En conséquence, si l’habitation a été chauffée depuis plusieurs jours, un effet inertiel se produit. Même en aérant, vous conservez une température ambiante confortable. L’air se renouvelle mais les murs et les objets conservent leur température de confort, poursuivant leur lent rayonnement. Ce procédé est de type chauffage par inertie.

LE CHAUFFAGE PAR INFRAROUGE : UN MODE DE CHAUFFAGE MODERNE ET EFFICACE !

  • Installation simple, rapide et extensible en fonction de vos besoins.
  • Grande efficacité énergétique (transfert de l’énergie électrique en rayonnement) – taux de rayonnement > 93%.
  • Une montée en température quasiment instantanée : sensation de chaleur immédiate.
  • Une chaleur saine, agréable et homogène (pas de brassage d’air, ne brûle pas les poussières, fonctionne sans bruit, n’assèche pas l’air ambiant).
  • Régulation électronique de la puissance : rapide et précise à l’aide des thermostats déportés.
  • Peu de perte en cas de renouvellement d’air (fenêtre pour aérer, air conditionné) – voir le principe du chauffage par infrarouge.
  • Installation compacte (pas de système de chauffage central, pas de stockage du combustible) :
    • ne nécessite aucune maintenance,
    • le chauffage peut être dirigé vers un endroit déterminé au contraire de la convection dont l’air chaud monte au plafond.